LES MOTS DU TITRE

Performance photographique

Tous les jours, un titre est choisi ; trois spectateurs sont invités à fermer les yeux et à nous transmettre une image mentale inspirée par les mots du titre. Le lendemain, ces trois images mentales sont transformées en photographies

8-18 août 2012 – NYON
far° festival des arts vivants

Idée originale
Joël Maillard

Conception et réalisation
Jeanne Quattropani, Joël Maillard

Construction
Serge Perret

Soutien :
Canton de Vaud

MUR DU 18 AOÛT 2012

IMAGES DU 18 AOÛT 2012

Désert. Image très très vaste, illimitée, éternelle. Éternelle, c’est-à-dire liée à l’Univers. À un moment donné ça fait un.

D’après une image mentale de Michèle Peiry, inspirée par les mots du titre Evaporated landscapes de Mette Ingvartsen.

(photo in situ

Des horizons qui s’évaporent, qui se défont, et qui montent au ciel, avec des nuages.

D’après une image mentale d’une spectatrice anonyme, inspirée par les mots du titre Evaporated landscapes de Mette Ingvartsen.

(photo in situ)

Un cygne, saisi au moment où il s’envole, avec les ailes comme ça. Il y a des gouttes d’eau… comme il décolle de manière maladroite, il y a de l’eau qui goutte de sa patte, et ça fait une espèce de flou. C’était pas hyper net. J’étais assez près mais c’est comme s’il y avait un peu de brouillard. Il n’y a pas d’horizon dans l’image que je vois. On est très près. Je peux pas vraiment voir au loin, mais je vois précisément certains détails, des gouttes d’eau, des plumes… Il décolle de droite à gauche.

D’après une image mentale d’une spectatrice anonyme, inspirée par les mots du titre Evaporated landscapes de Mette Ingvartsen.

MUR DU 17 AOÛT 2012

IMAGES DU 17 AOÛT 2012

Des cercles, plein, dans une salle, une salle noire. Et puis une boîte noire, carrée, en creux, en profondeur, comme une piscine très basse. Et au milieu, des cercles de lumière, ou des boules très lumineuses, réparties de manière géométrique, qui remplissent l’espace de ce carré.

D’après une image mentale d’une spectatrice anonyme, inspirée par les mots du titre Living-room dancers, de Nicole Seiler.

(photo in situ)

Deux lampadaires de part et d’autre, des lampadaires de photographie, deux boules blanches. Et surtout des jambes, plusieurs couples. Dans un intérieur (un living-room).

D’après une image mentale de Vincent Fontannaz, inspirée par les mots du titre Living-room dancers, de Nicole Seiler.

Une grosse mouche, gigantesque, sur un mur. Et un danseur tout petit. C’est la mouche qui poursuit le danseur. Vraiment une grosse mouche bien bleue. Mais le danseur est quand même dans une chorégraphie. Il y a une structure entre la course de la mouche et l’échappatoire du danseur.

D’après une image mentale d’un spectateur anonyme, inspirée par les mots du titre Living-room dancers, de Nicole Seiler.

MUR DU 16 AOÛT 2012

IMAGES DU 15 AOÛT 2012

Guerre.

D’après une image mentale d’un spectateur anonyme, inspirée par les mots du titre Not my piece, de Martin Schick.

 

Un théâtre.

D’après une image mentale de Pascal Croisier, inspirée par les mots du titre Not my piece, de Martin Schick.

Une grosse cave. Et une toute petite lumière au fond. Et c’est l’endroit pour respirer.

D’après une image mentale de Fred Mudry, inspirée par les mots du titre Not my piece, de Martin Schick.

CONTACTS

Joël Maillard
+41 (0)76 420 59 03 | joel@snaut.ch

Tutu Production – Véronique Maréchal
Production et administration
+41 (0)22 310 07 62 | veronique@tutuproduction. ch

Delphine Prouteau – Infilignes
Diffusion et accompagnement

+33 (0)6 72 84 70 86 | delphine@snaut.ch

NEWSLETTER